199aaa_-_Copie_2.jpg

Si il y a un monument des plus visité à Nice c’est la Cathédrale Saint-Nicolas de Nice plus couramment appelée l’église Russe.

Exemple flamboyant de l’architecture orthodoxe du début du XXème siècle, l’église Russe est visible à Nice dés quel l’on prend un peut de hauteur sur les collines niçoises.

 

L’histoire de l’église Russe.

Dédiée à la communauté orthodoxe Russe de Nice et de ses environs, la cathédrale saint Nicolas à été construite à partir de 1903 à l’initiative de Nicolas II (dernier empereur de Russie) et inaugurée en 1912.

L’église Russe et bâtie à proximité du lieu ou est mort le Tsarévitch fils d’Alexandre II ( La villa Bermond ) sur une parcelle acquise par son père Alexandre II suite à la mort du Tsarévitch. Elle est historiquement le troisième édifice religieux orthodoxe érigé à Nice et le plus grand hors de Russie.

Classée monument Historique en 1987, la cathédrale saint Nicolas est considéré comme un des plus beau monument religieux orthodoxe de l’Europe de l’ouest.

La situation géographique de l’église Russe à Nice.

À la date de la construction, la parcelle à été détachée de la propriété Bermond sur laquelle sera construit le lycée du Parc Impérial.

Dans la même enceinte se trouve également la chapelle dédiée au Tsarévitch

À proximité de la gare principale de Nice ( avenue Thiers ) elle est aujourd’hui située au centre ville de Nice.

L’architecture de l’église Russe de Nice.

C’est l’architecte Mikhail Préobrajenski qui reçoit la mission de bâtir l’église Russe. Il s’inspire de la Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux de Moscou et reprend les standards typiques du style « néo russe » conformément à la mode de l’époque.

D’une hauteur de 52 mètres, elle a la forme d’une croix grecque. Elle est construite avec des matériaux locaux ( calcaire blanc de la Turbie ) et italiens ( marbre et granit rose de Florence ).

L’édifice russe est surmonté de bulbes caractéristiques des monuments religieux russe qui symbolisent la flamme d’un cierge. Sont présent également deux aigles bicéphales qui représentent les armoiries russe.

 

La décoration de la cathédrale russe saint Nicolas de Nice.

 

L’extérieur à été complètement rénové entre 2012 et 2016 date de la réouverture au public. Deux ans de travaux ordonné par la fédération de Russie qui a rendue au bâtiment religieux sont prestige d’antan.

L’intérieur qui peut surprendre par ses dimensions modestes est semblable à la décoration du début du XXème siècle en Russie. Motifs floraux, iconostase qui sépare la partie réservée aux fidèles et la partie réservée au clergé orthodoxe, icônes présents dans toutes la cathédrale. Une décoration qui en fait un des plus beaux édifice religieux orthodoxe en dehors de la Russie et qui contraste avec ce que l’on peut voir dans les églises française !

La Visite et les horaires de l’église Russe.

Depuis que la cours d’appel d’Aix en Provence a attribué la propriété du monument à la fédération de Russie, la visite est devenue gratuite.

La messe à la cathédrale saint Nicolas de Nice est célébrée tous les dimanche matin.

Des Visites guidées de la cathédrale russe et de la chapelle attenante sont organisées.

La vocation première de ce site étant un lieu de culte, certaines règles doivent être respectées. L’entrée dans la cathédrale pourra être refusée en cas de non respect de ces principes. Tenue correcte exigée. Pour les hommes, la visite de la cathédrale torse-nu est interdite.

 

Horraires :

du 01/04 au 31/10

09:00-12:00
14:00-18:00

du 01/11 au 31/03

9:30-12:00
14:00-17:30

 

Adresse :

Cathédrale orthodoxe russe
Av Nicolas II
Bd Tzarévitch
06000 NICE


Le temple de DianeAttraction phare du parc Chambrun, ce kiosque est le cadeau du comte de Chambrun à sa femme vers la fin du 19eme siècle.

Dès 1890, il ac

...

 Tourisme-a-Nice 0059Installé au pieds de l’ancienne citadelle (la colline du château) par le roi Charles-Emmanuel III bordé au nord par la place Îles de beauté sur laquelle tr

...

Véritable carrefour de la vie niçoise, la place Masséna est une suite d'évolutions initiées dès 1832 par le plan régulateur de la ville.

Le projet d’aménagement lancé en

...

En 1919, le maire François Goiran décide de la construction en hommage aux morts de la grande guerre. Le projet (de style art-déco)de l'architecte Roger Sé

...